Archives pour la catégorie Uncategorized

Venez fêter Sim’hat Torah avec nous

La joie de la Torah

Souccot se termine avec la fête de Simrat Torah qui sera célébrée joyeusement ce shabbat 9 septembre avec notre élève rabbin Sophie Bismut.

Rv à 19h à l’IPT pour Kabbalat Shabbat et à 10h samedi 10 septembre pour Chaharit Shabbat.

Possibilité d’y assister via ZOOM sur demande.

Inscription obligatoire sur slm.kedem@gmail.com

Georges-Elia SARFATI, traducteur du Moussar

Le Moussar, l’héritage éthique du judaisme

SÉMINAIRE 
animé par le Professeur Georges Elia Sarfati
Professeur des Universités (France et Israël), linguiste, traducteur, philosophe, Directeur de l’Ecole française d’analyse et de thérapie existentielles (Logothérapie) V. Frankl.

Georges Elia Sarfati, traducteur du Moussar, livre de sagesse écrit par le rabbi Israel Salanter au 18esiècle, approfondira au fil des séances l’héritage éthique du judaïsme  Ce cycle d’enseignement sera une initiation à la fois historique, philosophique et pratique au Moussar contemporain.  Cet enseignement ne se limitera pas à des exposés à caractère uniquement intellectuel, car « le Moussar est une pratique de transformation de soi, c’est une discipline spirituelle ». 

10 séances de 2 heures chacune, toutes les 3 semaines, pour partie en ligne, pour partie en présence
Informations plus précises dans un prochain Hebdo Kedem
Démarrage : début novembre
Inscription : slm.kedem@gmail.com

LEÇON INAUGURALE
Ce séminaire sera introduit par une leçon inaugurale co-organisée par Kehilat Kedem et l’Institut Universitaire Maïmonide-Averroès-Thomas d’Aquin, salle Pétrarque, 
le jeudi 15 octobre (horaire à venir), avec pour thème :
 » Viktor Frankl (1905-1997) : penseur et psychologue juif « .
Lors de cette conférence, Georges Elia Sarfati introduira son travail sur la logothérapie ou thérapie existentielle créée par le psychologue et penseur juif Victor Frankl, lui-même très imprégné de cet héritage éthique du judaïsme.

Fêtes de Rosh Hachana et Yom Kippour

L’office de Roch Hachana 

ll sera  dirigé par Sophie Bismut, étudiant rabbin. 
Cette année, pas de diner communautaire en raison de la situation sanitaire. 

Lieu : après inscription, nous vous enverrons l’adresse.

Dates et horaires des offices

  • Vendredi 18 septembre, 19h00 : Office du soir de Roch Hachana
    Office suivi du Seder. 
  • Samedi 19 septembre, 10h00 : Office du matin de Roch Hachana 

En raison de la situation, les places sont limitées, et la réservation obligatoire. 
Merci de répondre avant le 8 septembre.

L’office de Yom Kippour

ll sera  dirigé par le Rabbin Haïm Cipriani.
Lieu : après inscription, nous vous enverrons l’adresse.

Dates et horaires des offices
Cette année, les offices seront adaptés à la situation, davantage de pauses, offices écourtés

  • Dimanche 27 septembre
    • 19h 30 : Kol Nidré 
  • Lundi 28 septembre
    • à partir de 10h00 : Chaharit, Moussaf puis pause
    • à partir de 17h30 : reprise avec Minha, office du souvenir,  Neila. Fin du jeûne à 20h22

Inscription

Le respect des distanciations sociales sera assuré.
Néanmoins, pour des raisons de sécurité, la réservation demeure obligatoire.
Merci de répondre avant le jeudi 24 septembre.

Pour participer aux offices de Roch Hachana et Yom Kippour, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire préalablement.
Les inscriptions se font en ligne. Pour s’inscrire,  cliquez ici.

Participation financière

Pourquoi demandons-nous une participation ? Les dons sont demandés pour financer les fêtes de Tichri et soutenir le développement et les activités de Kehilat Kedem tout au long de l’année. En faisant un don à la hauteur de vos moyens, vous permettez à notre communauté et au judaïsme libéral de vivre et se développer. Vos dons sont déductibles de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66%.

Participation au Seder de Roch Hachana :

  • 10 euros pour les membres de Kehilat Kedem (à jour de leur cotisation pour l’année 2020)
  • 20 euros pour les non-adhérents.
  • Pas de participation demandée pour les enfants jusqu’à 13 ans.

Participation aux offices de Yom Kippour :

  • Montant de la réservation libre pour les membres de Kehilat Kedem (adhérents à jour de leur cotisation pour l’année 2020).
  • 80 € pour les non-adhérents à partir de 26 ans
  • 150 € pour un couple (non-adhérents)
  • 30 € pour les non-adhérents de 13 à 25 ans
  • Pas de participation demandée pour les enfants jusqu’à 13 ans.

En cas de difficultés financières, n’hésitez pas à nous contacter

Adhésion :

Si vous désirez adhérer à Kehilat Kedem, contactez-nous à l’adresse suivante slm.kedem@gmail.com 

UN SEFER TORAH POUR KEHILAT KEDEM

KEHILAT KEDEM lance une campagne de dons pour acquérir un Sefer Torah.

En effet, notre jeune communauté ne dispose actuellement pas de Sefer Torah. Nous avons bénéficié de prêts pour des périodes limitées mais aujourd’hui, nous avons besoin d’avoir notre propre Sefer Torah de façon à pouvoir faire la lecture régulière de la Torah lors des offices de Chabbat et fêtes. C’est essentiel pour que la Torah soit au centre de notre vie communautaire et que chaque membre ou visiteur de notre communauté puisse vivre avec la Torah.

Nous avons aujourd’hui la possibilité d’acquérir un Sefer Torah qui se trouve aux États-Unis et de le faire venir à Montpellier au cours de l’été. Pour cela, nous devons réunir la somme manquante, à savoir 6.000 euros.

Nous sommes proches d’atteindre notre objectif d’avoir un Sefer Torah. Aidez-nous à réaliser ce magnifique projet en faisant un don !

Pour les contribuables français, ce don peut faire l’objet d’une réduction de l’impôt sur le revenu de 66%. Un don de 100 euros vous revient ainsi à 33 euros après déduction fiscale.

 

Tous les dons comptent et nous vous serons très reconnaissants si vous pouvez faire un geste pour Kehilat Kedem.

Comment nous aider ?

  • En faisant un don en ligne. Pour cela, cliquez sur ce lien : Un Sefer Torah pour Kehilat Kedem !
  • En faisant un don par chèque (nous contacter par mail à slm.kedem@gmail.com)

CONFÉRENCE « CHAGALL ET LA BIBLE »

KEHILAT KEDEM – la Synagogue libérale de Montpellier
et la Maison des cultures juives
vous présentent :

CHAGALL ET LA BIBLE

une conférence animée par Anne Rothschild
ancienne conférencière au musée du Louvre et au musée Rodin

Dimanche 19 mars 2017 à 17 heures

 

Chagall interprète et représente la Bible, en puisant à de nombreuses sources littéraires et picturales. Le génie de l’artiste est de fondre librement commentaires savants et populaires à des éléments de sa biographie et à des emprunts chrétiens, pour en faire une œuvre originale, sans autre contrainte que l’exigence de son imaginaire.

À partir d’un choix de gravures, de gouaches, de peintures de Chagall, Anne Rothschild analysera les sources iconographiques ainsi que les moyens plastiques (medium, composition couleurs) utilisés par l’artiste pour faire passer son message.

Anne Rothschild, plasticienne et écrivain, ancienne responsable du Service éducatif du musée d’art et d’histoire du Judaïsme de Paris (mahJ), ancienne conférencière au musée du Louvre et au musée Rodin.

Centre communautaire et culturel juif – 500 boulevard d’Antigone, 34000 Montpellier
Entrée : 10 € – Adhérents Kehilat Kedem / MCJ : 7 €
Entrée libre pour les moins de 18 ans

Inscription recommandée : slm.kedem@gmail.com / tél : 06 84 01 91 78

 

Photo : Le Songe de Jacob, 1956-1967, Huile sur toile, 125 x 109,5 cm, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, Paris

INTRODUCTION AU JUDAÏSME

Pour découvrir le judaïsme :
Cours annuel d’introduction au judaïsme

Pour qui ?

Le cours « Introduction au judaïsme » est destiné aux adultes, juifs ou non juifs, qui souhaitent découvrir ou redécouvrir les fondamentaux du judaïsme. Il est obligatoire pour les personnes candidates à la conversion.

Comment ?

Chaque séance (trois heures) est consacrée à un ou deux thèmes (voir calendrier ci-dessous).

La participation au cours est sur une base annuelle (pas de séances « à la carte »). Il est toutefois possible de rejoindre le groupe en cours d’année.

Quand ?

Les cours ont lieu le dimanche de 16 heures à 19 heures, sur un rythme bimensuel (entre octobre-novembre mi-juillet).

Quels thèmes ?

Calendrier prévisionnel de l’année 2016/17

  • Le calendrier juif (6 novembre)
  • Bible et loi orale (20 novembre)
  • Chabbat – Notion de Mitsva (4 décembre)
  • Hanouka – Grandes périodes de l’histoire juive (18 décembre)
  • Cacherout – Objets du  judaïsme  (15 janvier)
  • La prière – Lire la Tora (29 janvier)
  • Communauté et synagogue – Les grands courants du judaïsme contemporain (5 ou 19 février)
  • Pourim – Israël (26 février)
  • Identité juive – Conversion (5 ou 12 mars)
  • Pessah – De Pessah à Chavouot : le Omer (26 mars)
  • Chavouot – Souccot (23 avril)
  • Cycle de vie I : naissance et bar/bat mitsva (7 ou 8 mai)
  • Cycle de vie II : mariage (21 mai)
  • Cycle de vie III : la mort et le deuil – Messianisme (4 ou 5 juin)
  • Roch Hachana et Yom Kippour – Jours de jeûne (18 juin)

Contact

Pour en savoir plus et/ou pour connaître les conditions d’inscription, veuillez nous contacter par mail (slm.kedem@gmail.com)

Communiqué de l’Assemblée du judaïsme libéral

Résolution du Conseil exécutif de l’Unesco

Le 16 avril dernier, le Conseil de l’Unesco a adopté une résolution tellement unilatérale qu’elle revient à dénier tout lien entre les Juifs et Jérusalem, notamment le Mur des Lamentations, ainsi qu’entre les Chrétiens et Jérusalem.

En passant ainsi sous silence le lien historique du judaïsme avec Jérusalem et son importance spirituelle pour le peuple juif, cette résolution constitue une négation délibérée d’un héritage qui touche en premier lieu les Juifs mais au-delà, l’humanité entière au travers du patrimoine commun que constitue la Ville sainte. En particulier, la résolution adoptée fait mine d’ignorer que les aménagements entrepris par l’État d’Israël au niveau de la « place du Mur occidental » ont pour seul but de faciliter l’accès des Juifs du monde entier au Mur des Lamentations, pour pouvoir y prier dignement et en sécurité.

Plus préoccupant, cette résolution affaiblit toute chance d’un dialogue de paix sincère au Moyen-Orient : aucune paix durable et négociée ne peut être bâtie dans le mépris de l’histoire. L’Unesco, censée être garante d’intégrité intellectuelle et morale pour ce qui concerne le patrimoine commun de l’humanité, n’a pas respecté ici son devoir d’équilibre.

À ce manquement s’ajoute la position incompréhensible de notre pays, la France, qui, à la différence de la plupart des puissances occidentales, a cautionné ce texte en y apposant sa signature.

La France s’honorerait à clarifier la position de notre pays, à demander à l’Unesco de reconnaître la vérité historique, de sortir de l’ambiguïté, et de lever tout malentendu.

Au nom de ses valeurs d’ouverture sur la cité et d’une spiritualité respectueuse de toutes les cultures et de toutes les religions, l’Assemblée du judaïsme libéral (AJL) demande au ministre des Affaires étrangères ainsi qu’au président de la République d’exprimer dans les meilleurs délais une parole publique et claire sur cette question.

Une parole qui, témoignant du respect dû à la vérité historique, reconnaisse l’héritage partagé, mais aussi le lien particulier du peuple juif avec Jérusalem et avec le Mur des Lamentations, partie du mont du Temple.